Honoratus de Balzac

(Redirectum de Honorius de Balzac)
Wikidata-logo.svg Honoratus de Balzac
Res apud Vicidata repertae:
Honoratus de Balzac: imago
Honoratus de Balzac: subscriptio
Nativitas: 20 Maii 1799; Turones
Obitus: 18 Augusti 1850; Lutetia
Patria: Francia

Officium

Officium: praeses
Munus: mythistoricus, criticus litterarum, scriptor, prosaist, diurnarius, art critic, essayist

Consociatio

Religio: Catholicismus

Familia

Genitores: Bernard-François Balzac; Anne-Charlotte-Laure Sallambier
Coniunx: Ewelina Hańska
Proles: Marie-Caroline Du Fresnay

Memoria

Laurae: Knight of the Legion of Honour, Legio Honoris
Sepultura: Coemeterium Père Lachaise
Monumentum Parisiense quod Augustus Rodin fecit

Honoratus de Balzac, vulgo Honoré de Balzac, fuit scriptor Francicus saeculi undevicensimi, cuius opus magnum est "Comoedia Humana" (Francice La Comédie humaine), fabularum fere nonaginta series. Series operis more realismo et analytica philosophiae etiam de morte voluntaria scripsit, quod "poësis sublimis melancholiae" (ex "Le peau de chagrin") putavit. Carolus Marx et Fridericus Engels opus de Balzac bene aestimaverunt; Georgius Lukács librum de Balzac scripsit.

VitaRecensere

Balzac inter pueritiam procul a familia abfuit, quia semper in ephebeis studere debuit. Postea iurisprudentiae studuit et simul ut scriba apud notarium operam dedit, sed undeviginti annos natus repente Balzac decrevit sciptor esse voluisse, multos annos tamen viles et gregales fabulas sub alieno nomine scribere debuit.

Balzac, cum opera recentiora diversis pseudonymis edita vix lecta essent, officinam propriam acquisivit. Quam autem cruminis aegrotantibus et lucro deficiente mox reddere debuit. Ad litteras reversus fama augere potuit scribens fabulam Milesiam »Le dernier Chouan, ou la Bretagne en 1800« (1829) quam correcto nomino vulgari iussit. Inde per breve tempus multitudo mythistoriarum prelo mandata est, quibus omnia vitae circumstantia continuata describere intendit. Id inceptum plus minusve effectum est. In operum cyclo »Comédie humaine«, quem titulum generatim dederat, unita sunt opera haec: »Scènes de la vie privée« (opusculorum XXVII); »Scènes de la vie de province« (»Eugénie Grandet« et ita porro); »Scènes de la vie parisienne« (»La dernière incarnation de Vautrin«, »Le père Goriot«, »Grandeur et décadence de César Birotteau«, »La cousine Bette«); »Scènes de la vie politique«; »Scènes de la vie militaire«; »Scènes de la vie de campagne«; »Etudes philosophiques« (»La peau de chagrin«, »Louis Lambert«); »Études analytiques« (»La physiologie du mariage«).

Addenda eo sunt dramata nonnulla, quibus non ita plausum est, necnon comoediae quarum maxime placuit »Mercadet, ou le faiseur« (1851). Opus eius novissimum »Les parents pauvres« omnium maxime maturum esse fertur.

GravitudoRecensere

Mythistoriae Honorati de Balzac observationes narrationesque affabre factas de vita burgensi tradunt, cui aristocratiae opes et gloria et elegantia et nomina affinguntur. Tamen homines novi in mythistoriae raro originem suam simplicem negant. Itaque successus bonus congruit optime cum imperio sic dicti regis burgensis Ludovici Philippi. Utique Res novae anni 1830 Honoratum de Balzac ad astra tolli sinebant, cum post Res novas anni 1848 gloria eius decrescebat. Alteri gloriae fundamento fuit favor scriptoris in mulieribus eximius. Fortasse earum aestimatio magna effecerat opus »La femme de trente ans« (1831). Extra Francogalliam gloria auctoris vel maior fuisse videtur; ubique opera legebantur et Europaei vitam heroum imitari coeperunt. Etiam in supellectilibus gustus Balzac praeferebatur.

In operibus »Contes drolatiques« (agitur de narrationibus XXX modo Rabelaesiano) sive in opere »Physiologie du mariage« Realismus nudus regitur. Inde patet Aemilium Zola eiusque aemulantes Honoratum de Balzac magistrum habuisse. Paucis scriptoribus contigit, ut tam fideliter mores habitusque narrarentur et simul animi captarentur. In libris Balzac observatum ad imaginem vivam atque veram congeritur. Idealismo autem res saepe egent et rerum naturas omnes in turpilucricupiditate et egotismo positas esse fama ire videtur. Quoad res ad amorem spectantes naturalismus praevalet, quoad ordinem argumenti et mollitiam linguae non semper perfectio conservari potuit.

FonsRecensere

Meyers Großes Konversations-Lexikon, vol 2. Lipsiae 1905, p. 315-316 (hic in interreti)

BibliographiaRecensere

  • Adamson, Donald. 1992. La Réception de la Comédie humaine en Grande-Bretagne au siècle XIX. L'Année balzacienne, pp. 391–420.
  • Zweig, Stefan. 1994. Balzac: Eine Biographie. Francofurti ad Moenum: Fischer. ISBN 3-596-22183-8.
  • Honoré de Balzac: Ein Abglanz meines Begehrens: Bericht einer Reise nach Russland 1847. Friedenauer Presse, Berolini 2018, ISBN 978-3-932109-85-0.
  • Joachim Küpper: Balzac und der Effet de réel. Eine Untersuchung anhand der Textstufen des "Colonel Chabert" und des Curé de village. B. R. Gruner, Amstelodami 1986. (= Beihefte zur Poetica, 17), ISBN 90-6032-213-4.
  • Joachim Küpper: Ästhetik der Wirklichkeitsdarstellung und Evolution des Romans von der französischen Spätaufklärung bis zu Robbe-Grillet. Ausgewählte Probleme zum Verhältnis von Poetologie und literarischer Praxis. Steiner, Stuttgardiae 1987. (= Beihefte zur Zeitschrift für französische Sprache und Literatur, 13), ISBN 3-515-04881-2.
  • Bettina Licht: Balzac. Leben und Werk des Romanciers. Probst, Moguntiaci-Kostheim 2002, ISBN 3-935718-83-7.
  • André Maurois: Prometheus oder das Leben Balzacs. Econ, Dusseldorpii 1966
  • Anka Muhlstein: Die Austern des Monsieur Balzac. Eine delikate Biografie, Übers. Grete Osterwald, Arche, Turici 2011, ISBN 978-3-7160-2610-6.
  • Ralf Nestmeyer: Französische Dichter und ihre Häuser. Francofurti 2005, ISBN 3-458-34793-3.
  • Gaëtan Picon: Honoré de Balzac. 8. Aufl., Rowohlt, Reinbek 2000, ISBN 3-499-50030-2.
  • Wolfgang Pohrt: Honoré de Balzac. Der Geheimagent der Unzufriedenheit. 3. Aufl., Tiamat, Berolini 2012.
  • Claudia Schmölders (ed.): Balzac. Leben und Werk Diogenes, Turici 1993, ISBN 3-257-22661-6.
  • Laure de Surville: Mein Bruder Honoré de Balzac. Die Schwester berichtet. Voco, Coloniae Agrippinae 1989, ISBN 3-926566-93-0.
  • Barbara Vinken: Balzac / Zola: Hysterische Madonnen – Neue Mütter, in: Geschlechterdifferenz im interdisziplinären Gespräch. Edidit Doris Ruhe, Königshausen & Neumann, Würzburg 1998, p. 117–134.

Nexus externiRecensere

  Lege Ὁνοράτος ντὲ Μπαλζάκ ("Honoratus de Balzac") apud Vicipaediam lingua Graeca antiqua scriptam
Comoedia humana: La Comédie humaine Honorati de Balzac: enumeratio auctoris
Études de mœurs:
Scènes de la vie privée
La Maison du chat-qui-pelote 1830 • Le Bal de Sceaux 1830 • La Bourse 1830 • La Vendetta 1830 • Une double famille, titulo priori La Femme vertueuse 1830 • La Paix du ménage 1830 • Gobseck 1830 • Étude de femme 1831 • Le Colonel Chabert, titulo priori La Comtesse à deux maris 1832 • Madame Firmiani 1832 • La Femme de trente ans, titulo priori Même histoire 1832-1842 • Le Message 1833 • La Grenadière 1833 • La Femme abandonnée 1835 • Le Père Goriot 1835 • Le Contrat de mariage, titulo priori La Fleur des pois 1835 • L'Interdiction 1836 • La Messe de l'athée 1837 • Une fille d'Ève 1839 • Béatrix 1839 • Autre étude de femme 1842 (in qua La Grande Bretèche 1832 • Les Premières Armes d'un lion) • La Fausse maîtresse 1842 • Albert Savarus 1842 • Mémoires de deux jeunes mariées 1842 • Modeste Mignon 1844 • Un début dans la vie 1844 • Honorine 1844
Scènes de la vie de provinceLe Curé de Tours, titulo priori Les célibataires 1832 • Eugénie Grandet 1833 • La Vieille Fille 1836 • Le Cabinet des Antiques 1839 • Pierrette 1840 • Ursule Mirouët 1842 • La Rabouilleuse, titulis prioribus Les Deux Frères et Un ménage de garçon en province 1842 • Les Parisiens en province 1843 (in qua L'Illustre Gaudissart 1833 • La Muse du département) • Illusions perdues 1843 (in qua Les Deux Poètes 1837 • Un grand homme de province à Paris 1839 • Ève et David)
Scènes de la vie parisienneSarrasine 1831 • Histoire des Treize 1835 (in qua Ferragus 1834 • La Duchesse de Langeais, titulo priori Ne touchez pas à la hache 1834 • La Fille aux yeux d'or) • César Birotteau 1837 • Facino Cane 1837 • La Maison Nucingen 1838 • Les Employés ou la Femme supérieure 1838 • Les Secrets de la princesse de Cadignan 1840 • Pierre Grassou 1840 • Un prince de la bohème 1844 • Gaudissart II 1845 • Un homme d'affaires 1846 • Les Comédiens sans le savoir 1846 • Splendeurs et misères des courtisanes 1847 (in qua La Torpille 1838 • Esther 1844 • Où mènent les mauvais chemins 1846 • La Dernière Incarnation de Vautrin) • La Cousine Bette 1847 • Le Cousin Pons 1847 • Les Petits Bourgeois (imperfecta, 1854) • L'Envers de l'histoire contemporaine 1855 (in qua Madame de la Chanterie 1846 • L’Initié 1854)
Scènes de la vie politiqueUn épisode sous la Terreur 1831-1846 • Z. Marcas 1841 • Une ténébreuse affaire 1842 • Le Député d'Arcis, titulo priori L'Élection (imperfecta, 1847-1855)
Scènes de la vie militaireLes Chouans 1829 • Une passion dans le désert 1837
Scènes de la vie de campagneLe Médecin de campagne 1833 • Le Lys dans la vallée 1836 • Le Curé de village 1841 • Les Paysans 1844-1854
Études philosophiquesLa Peau de chagrin 1831 • L'Élixir de longue vie 1831 • Les Proscrits 1831 • Jésus-Christ en Flandre 1831 • Le Chef-d'œuvre inconnu 1831 • Le Réquisitionnaire 1831 • L'Enfant maudit 1831-1837 • Sur Catherine de Médicis 1831-1843 • Louis Lambert 1832 • Adieu 1832 • Maître Cornélius 1832 • L'Auberge rouge 1832 • Les Marana 1834 • La Recherche de l'absolu 1834 • Séraphîta 1835 • Un drame au bord de la mer, aliter Justice paternelle 1835 • Melmoth réconcilié 1835 • Gambara 1839 • Massimilla Doni 1839 • El Verdugo 1841
Études analytiquesPhysiologie du mariage 1829 • Petites misères de la vie conjugale 1845 • Pathologie de la vie sociale 1855 (in qua Traité de la vie élégante 1853 • Théorie de la démarche • Traité des excitants modernes 1838)
Comoedia humana: ordo titulorum alphabeticus
À combien l’amour revient aux vieillards • Adieu • Albert Savarus • L'Auberge rouge • Autre étude de femme • Le Bal de Sceaux • Béatrix • La Bourse • Le Cabinet des Antiques • Les Célibataires • César Birotteau • Le Chef-d'œuvre inconnu • Les Chouans • Le Colonel Chabert • Les Comédiens sans le savoir • La Comtesse à deux maris • Le Contrat de mariage • Le Cousin Pons • La Cousine Bette • Le Curé de Tours • Le Curé de village • Un début dans la vie • Le Député d'Arcis • La Dernière Incarnation de Vautrin • Les Deux Frères • Les Deux Poètes • Une double famille • Un drame au bord de la mer • La Duchesse de Langeais • L'Élection • L'Élixir de longue vie • Les Employés ou la Femme supérieure • L'Enfant maudit • L'Envers de l'histoire contemporaine • Un épisode sous la Terreur • Esther • Étude de femme • Eugénie Grandet • Ève et David • Facino Cane • La Fausse maîtresse • La Femme abandonnée • La Femme de trente ans • La Femme vertueuse • Ferragus • La Fille aux yeux d'or • Une fille d'Ève • La Fleur des pois • Gambara • Gaudissart II • Gobseck • Un grand homme de province à Paris • La Grande Bretèche • La Grenadière • Histoire des Treize • Un homme d'affaires • Honorine • Illusions perdues • L'Illustre Gaudissart • L’Initié • L'Interdiction • Jésus-Christ en Flandre • Justice paternelle • Louis Lambert • Le Lys dans la vallée • Madame de la Chanterie • Madame Firmiani • La Maison du chat-qui-pelote • La Maison Nucingen • Maître Cornélius • Les Marana • Massimilla Doni • Le Médecin de campagne • Melmoth réconcilié • Même histoire • Mémoires de deux jeunes mariées • Un ménage de garçon en province • Le Message • La Messe de l'athée • Modeste Mignon • La Muse du département • Ne touchez pas à la hache • Où mènent les mauvais chemins • La Paix du ménage • Les parents pauvres • Les Parisiens en province • Une passion dans le désert • Pathologie de la vie sociale • Les Paysans • La Peau de chagrin • Le Père Goriot • Petites misères de la vie conjugale • Les Petits Bourgeois • Physiologie du mariage • Pierre Grassou • Pierrette • Les Premières Armes d'un lion • Un prince de la bohème • Les Proscrits • La Rabouilleuse • La Recherche de l'absolu • Le Réquisitionnaire • Sarrasine • Les Secrets de la princesse de Cadignan • Séraphîta • Splendeurs et misères des courtisanes • Sur Catherine de Médicis • Une ténébreuse affaire • Théorie de la démarche • La Torpille • Traité de la vie élégante • Traité des excitants modernes • Ursule Mirouët • La Vendetta • El Verdugo • La Vieille Fille • Z. Marcas