Quantum redactiones paginae "Andreas Dacerius" differant

Summarium vacuum
[[ImagoFasciculus:André Dacier.JPG|thumb|right|Andreas Dacier]]
'''Andreas Dacier''' (natus ''André Dacier'' anno [[1651]]; mortuus [[1722]]) fuit philologus [[Francia|Francicus]], alumnus [[Academia Salmuriensis|Academiae Salmuriensis]], socius [[Academia Inscriptionum et Litterarum Humaniorum|Academiae Inscriptionum et Litterarum Humaniorum]], socius ab anno [[1695]] [[Academia Francica|Academiae Francicae]], maritus [[Anna Dacier|Annae Dacier]].
 
<!-- , né le [[6 avril]] [[1651]] à [[Castres]] et mort le [[12 septembre]] [[1722]] à [[Paris]], est un [[philologue]] et [[traducteur]] [[France|français]].
 
Fils d’un avocat [[protestant]], il étudia à l’Académie de [[Saumur]] sous [[Tanneguy Le Fèvre]], et eut pour compagne d'études la fille de ce savant, [[Anne Dacier|Anne]] ; il ne tarda pas à s'éprendre de sa condisciple et l’épousa en [[1683]]. Tous deux abjurèrent le [[protestantisme]] dans lequel ils avaient été élevés.
 
Dacier fut mis par [[Charles de Sainte-Maure, duc de Montausier|Montausier]] au nombre des savants chargés de commenter les auteurs anciens pour l’usage du Dauphin ; il obtint ensuite la place de garde des livres du Cabinet du Roi, fut reçu en [[1695]] à l’[[Académie des inscriptions]], et peu après à l’[[Académie française]], dont il devint en [[1713]] le secrétaire perpétuel.
 
Il soutint sa femme lors du réveil de la [[querelle des Anciens et des Modernes]] provoqué par la publication par [[Antoine Houdar de la Motte|Houdar de la Motte]] d’une version abrégée et modifiée de sa traduction de ''[[l'Iliade]]'' et à laquelle elle répliqua avec son ouvrage intitulé ''Des Causes de la corruption du goût''.
 
==Traductions==
André Dacier a traduit et édité un très grand nombre d’œuvres d’auteurs grecs et latins, parmi lesquels [[Homère]], [[Platon]], [[Aristote]], [[Xénophon]], [[Sophocle]], [[Hippocrate]], [[Hiérocles d’Alexandrie]], [[Épictète]], [[Plutarque]], [[Horace]], [[Marc Aurèle]], [[Anastase le Sinaïte]], [[Sextus Pompeius Festus]] et [[Marcus Verrius Flaccus]]. -->
 
== Opera ==
Usor anonymus