Quantum redactiones paginae "Ioannes Franciscus Vacossin" differant

m
Summarium vacuum
(+)
mNo edit summary
::''Par privilège du Roi, au vrai Restaurateur.
::Accurrite ad me omnes qui stomacho laboratis et ego vos restaurabo.
:''Le sieur [[Ioannes Franciscus Vacossin|Vacossin]] vient de former à l'instar de Londres, et à l'imitation de l'établissement fait par le sieur Duchêne rue des Poulies, une salle grande et décorée, aur rez-de-chaussée, rue de Grenelle S. Honoré ... On servira à un prix modique les mets qui peuvent uniquement contribuer soit à conserver ou rétablir la santé; on aura l'attention loa plus scrupuleuse de ne donner que des vins vieux naturels de Bourgogne, de la meilleure qualité qu'il sera possible, pour suivre en tout l'idée de l'auteur qui n'a jamais prétendu que ce lieu ressemblât ni à un caffé ni à une auberge. Les dames pourront, sans blesser la décence et les règles de l'honnêteté publique, s'y rendre dans un appartement très-propre uniquement destiné pour elles au premier étage ... Il y aura un Maître d'appartement pour que le service se fasse avec la propreté la plus scrupuleuse et la plus grande célérité ... On n'y donnera que de l'eau de la Fontaine du Roi, et même on la servira a la glace à ceux qui le désireront sans qu'il en coute plus cher ... Outre les excellens restaurans qu'on entretiendra toujours chauds au bain-marie crainte de l'odeur de la fumée ou du goût de réchauffé, on pourra demander du gruau de Bretagne, crême de ris au gras et à la fleur d'orange, semouille, oeufs frais, chapons au gros sel, biscuits du Palais Royal, fruits de chaque saison, confitures des endroits les plus renommés, beurre fin, fromage à la crême, et des déheunés aux fines herbes. Les vins seront des bons cantons de la Bourgogne, Chably blanc, Alicante et Malaga.''<ref>[[#L'Avantcoureur (1767)]]</ref>
:''Les Restaurateurs créés en cette capitale, en 1767, par les sieurs [[Prima popina restaurativa|Roze et Pontaillé]], sont parmi les Traiteurs: ceux qui excellent ou doivent exceller, suivant le but des fondateurs, pour les potages au riz, au vermicelli, et autres mets salubres et délicats. L'usage de ces maisons, qui sont très-bien composées, n'est point d'y donner à manger à table d'hôte, mais à toute heure du jour, par plats et à prix fixe. Quelques-uns des plus connus sont ... Vacossin, rue de Grenelle S. Honoré, second restaurateur, a pour épigraphe:''
::Accurite ad me omnes qui laborati estis animo, et ego vos restaurabo.<ref>[[#Roze (1782/1792)]]</ref>